Thomas Jouanneau

Photographie

Sortie de deux livres sur les travaux de rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel.


Pupitre des Lettres

Le livre « Le pupitre des lettres » de l’architecte Luc Weizmann avec la participation du photographe Thomas Jouanneau, publié aux « Nouvelles éditions Jean-Michel Place », vient de paraître.

Le Pupitre des lettres, partie intégrante du barrage du Mont-Saint-Michel, se présente tel un bastingage face au Mont, au dessus du flux puissant des marées.
Gravées dans le bronze et réparties sur la longueur du Pupitre du balcon maritime qui relie les  deux rives du Couesnon, Bretagne et Normandie, les lettres des quatre alphabets, hébreu, grec, arabe, latin, en référence à l’histoire de l’écrit et à la vitalité du Mont, illustrent les fondements de la civilisation européenne avec les apports successifs des grandes traditions d’Orient et d’Occident.
Le Pupitre des lettres est une image de la relation fructueuse des hommes et des cultures dans la baie du Mont-Saint-Michel, lieu unique de brassage des énergies naturelles et de la convergence des peuples.
Luc Weizmann est l’architecte du barrage du Mont-Saint-Michel et le concepteur du Pupitre des lettres. Depuis vingt-cinq ans son parcours est intimement lié aux éléments, l’eau, l’air, le vent, la matière. Avec humilité, il réconcilie architecture et paysage afin que l’homme conserve sa place dans des lieux empreints de poésie et de spiritualité.


Le Mont Saint Michel sauvé des sables

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule…

Le livre « Le Mont Saint Michel sauvé des sables » du dessinateur Brunor avec la participation du photographe Thomas Jouanneau, vient également de paraître aux « Nouvelles éditions Jean-Michel Place ».

Publicités

2011, Première édition des rencontres de la photographie normande.

1-Affiche-les cabines photographiques BD

La photographie connaît une mutation importante depuis l’arrivée du numérique. En plus de ses usages traditionnels dans l’édition, la presse, la publicité, les mariages, elle investie Internet et les applications multimédias, mais aussi les expositions de plein air et les galeries artistiques. Ainsi depuis quelques années des festivals se sont développés en France et connaissent un vif succès auprès du public. D’autre part, la photographie a fait son entrée sur le marché de l’art : des galeries ou des ventes aux enchères lui sont consacrées.

En créant et en organisant « Les Cabines Photographiques » j’ai souhaité reprendre ces deux tendances en offrant aux visiteurs un événement inédit autour de la photographie normande contemporaine.

Les cabines de bain utilisées par les estivants et situées sur la promenade du front de mer, le Plat Gousset, à Granville, sont désormais chaque année investies durant le week-end de Pâques par les plus talentueux photographes racontant leur normandie.

30 expositions à voir. 30 photographes présents pour rencontrer le public, dédicacer leurs ouvrages, présenter leurs tirages originaux signés et en édition limitée.

Cette manifestation, gratuite, sur un magnifique site du bord de mer, entre la plage et le cœur de Granville, vous permettra de découvrir et rencontrer des photographes normands passionnés, artistes, artisans ou reporter. Mais aussi, en sirotant un verre de cidre, de se régaler des plats sucrés-salés de « La p’tite tambouille », de flâner du côté des beaux-livres présentés par Fany et Raphaël de la librairie « Le Détour », avant d’aller tenter c’est sûr, le premier bain de l’année…

Bienvenue aux Cabines Photographiques !

Lors de cette manifestation gratuite et ouverte au public : rencontre et échange avec les photographes, dédicace de leurs ouvrages, exposition photographique, vente de tirages originaux, studio photo, découverte du LaboMylette et de la Caravache…

23, 24, 25 Avril 2011

GRANVILLE – promenade du Plat-Gousset

Ouverture des expositions de 10 h à 18 h

Pour venir et découvrir Granville : www.ville-granville.fr/

Retrouvez les rencontres de la photographie normande sur : http://www.lescabinesphotographiques.com

Téléchargez : Communiqué de presse Les Cabines Photographiques

Exposition itinérante : Antarctique, sur la route de Concordia

Inauguration de l’exposition au Muséum d’Histoire Naturelle de Rouen – 01 Mars, 30 Avril 2007.Rouen affiche

Pour la première fois en France, l’exposition « Antarctique : Sur la route de Concordia » retrace le quotidien d’une expédition de chercheurs en route vers Concordia, la toute dernière base scientifique construite en Antarctique (pôle sud). Pendant 2 mois et demi, le photographe Thomas Jouanneau a vécu le quotidien de ces hommes et de ces femmes de « l’extrême ».

– Au  Muséum d’Histoire Naturelle de Rouen – 2007
– Durant l’événement L’Odyssée Blanche Caen, Alençon, Cherbourg sur 2007 et 2008
– CNRS – Paris 2007.
–  Bibliothèque de Jussieu – Paris 2007.
– Centre franco-ukrainien de cooperation universitaire et scientifique – Kiev 2008.
– Eglise de Saint Benoit- Saint James 2008.
– Mairie d’Yzeure – Yseure – 2008
Affiche expo CNRS

Exposition de la série : Les tontons catcheurs

L’exposition « Kitsch et Catch » propose une plongée dans l’univers du catch à travers son iconographie, des objets d’art populaire et les oeuvres d’artistes Affiche kitsch catchcontemporains travaillant sur ce thème.

Une exposition présentée par la Gamelle Publique en co-production avec le MIAM de Sète et la Maison Folie de Wazemmes

Exposition collective « Kitsch Catch »

– Maison Folie de Wazemmes – Lilles – 25 Avril au 06 Juin 2008.
– Musée international des Arts Modestes (MIAM) – Sète 12 décembre 2008 au 12 Mai 2009.

Figure libre

L’exposition FIGURE LIBRE – Quand l’art détourne le sport se propose d’explorer les multiples manières par lesquelles les artistes d’aujourd’hui utilisent, s’approprient, détournent, le langage, les codes, les signes, les représentations, les imageries ou encore les significations du monde du sport pour les traduire dans un vocabulaire esthétique contemporain. Ces artistes pointent, souvent avec humour et ironie, parfois avec dérision et férocité, ce que représente le sport dans le monde d’aujourd’hui, qu’ils envisagent comme une métaphore sociale.

Exposition collective « Figure Libre »

– Guyancourt, 06 octobre au 28 Novembre

Sortie de Portraits Polaires aux éditions Cheminements

Portraits Polaires

Antarctique,portraits polaires(couv) sur la route de Concordia

Ils s’appellent entre eux « les Polaires ». Ils sont mécaniciens, astronomes, marins, aventuriers, cuisiniers, médecins, plombiers, biologistes, chauffagistes, météorologues, soudeurs, glaciologues, quittent un jour la Bretagne, la Côte d’Azur ou les Vosges le temps d’un été austral ou d’une année polaire : direction l’Antarctique !
Tasmanie, Astrolabe, 40èmes Rugissants, Terre Adélie, Dumont d’Urville, Concordia, Pôle Sud, autant de noms mythiques devenus le quotidien de ces  scientifiques et techniciens, français ou internationaux.
« Portraits Polaires » est le récit de leur histoire, marquée à jamais par les immensités glacées de l’Antarctique. Thomas Jouanneau, a partagé leur quotidien, ses photographies et son carnet de route racontent la vie des bases, l’enjeu des recherches et la splendeur d’un continent fragile, dernière terre vierge de notre planète.
Le livre est accompagné d’un CD, versant sonore du reportage : le blizzard, les manchots empereurs, des machines et quelques humains…

Téléchargez : Communiqué presse

Sorties de bain

Le jour le plus long (pour Barak Obama)

Terres australes

Regards croisés

Police !